Le Cercle des partenaires de l’IHEDN a organisé ce 25 novembre à Amiens, en partenariat avec la direction régionale de l’Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances (ACSÉ), une journée « Cohésion nationale et citoyenneté » sur le thème de l’engagement des jeunes. Initié par la préfecture de la Somme, cet événement s’inscrit dans le prolongement de la création d’une zone de sécurité prioritaire (ZSP) dans les quartiers Nord d’Amiens, qui ont été le théâtre d’émeutes en août 2012, et dans le cadre de la mise en place des nouveaux contrats de ville. Il a rassemblé une cinquantaine de personnes œuvrant au profit des jeunes amiénois dans les quartiers de la politique de la ville : cadres du milieu associatif, enseignants et chefs d’établissement, cadres de la politique de la ville et des collectivités locales, élus locaux, militaires, etc.

Trois conférences suivies d’échanges étaient au programme :

• « La perception de la défense par les jeunes », par Corine BOUTEILLE, affectée à la Direction générale de l’enseignement supérieur et de l’insertion professionnelle du Ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche ;

• « Agir pour la remobilisation des quartiers », par Réda DIDI, fondateur et délégué général du think tank Graines de France, et participants à l’édition 2008 du séminaire « Cohésion nationale et citoyenneté » de l’IHEDN ;

• « Les formes d’engagement privilégiées par les jeunes dans la société civile », par Olivier TOCHE, directeur de l’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (INJEP) ;

Après Lille, Marseille, Le Havre, Nantes et Lyon, ce déplacement à Amiens constituait le 6e séminaire « Cohésion nationale et citoyenneté » organisé en province par le Cercle des partenaires de l’IHEDN depuis 2011.