Une soixantaine de personnes ayant participé à l’une des sessions du séminaire « Cohésion nationale et citoyenneté »,  organisé depuis 2006 à Paris par l’IHEDN  et décliné en province depuis 2010 par le Cercle des partenaires de l’IHEDN, ont été réunies ce jeudi 9 juillet à l’École militaire (Paris 7e) à l’occasion de la seconde journée intersessions. La première avait eu lieu le 19 juin 2014.

Venus des différents départements de la région parisienne, ainsi que d’Amiens, du Havre, de Lille, de Lyon ou encore de Nantes, les stagiaires (élus locaux, cadres du secteur associatif, de l’Education nationale, des services de l’État, des armées, etc.) y ont trouvé une nouvelle occasion de se rencontrer, et pour certains de se retrouver.

Cette initiative, instaurée l’année dernière, a contribué à initier des échanges aussi riches que conviviaux entre ces acteurs de la vie locale confrontés à des enjeux similaires sur des territoires pourtant très distants.

Guy RUPIED, président du Cercle, et le préfet Joël BOUCHITÉ, directeur adjoint de l’IHEDN, ont prononcé les mots d’accueil avant de laisser la parole à Yazid KHERFI, consultant en prévention urbaine, enseignant à l’Université Paris X Nanterre et ancien détenu. Après avoir présenté son parcours et les actions qu’il mène depuis plus de 25 ans au profit des jeunes, notamment via ses médiations nomades, il a offert aux participants la possibilité de débattre et d’échanger dans les meilleures conditions.

L’après-midi a été consacré à la visite de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration, dont l’exposition permanente « Repères » a été récemment rénovée. Luc GRUSON, ancien directeur général de l’établissement, a fait au groupe le plaisir de le guider au fil de deux siècles d’histoire de l’immigration, en illustrant son propos par des rapprochements avec les temps forts qu’a connus la France depuis le 19 e siècle.

CNHI