La cérémonie de clôture du séminaire « Cohésion nationale et citoyenneté », qui s’est tenu grâce aux mécénats de LAFARGE et d’EDF, s’est déroulée le 5 décembre 2012, à l’Hôtel de ville du Havre, en présence du préfet Joël Bouchité, secrétaire général et directeur-adjoint de l’IHEDN et de l’adjoint au Maire, chargé des finances, des marchés et des affaires juridiques, Jean Moulin. A cette occasion, les stagiaires du séminaire ont restitué les conclusions tirées de leurs travaux devant un auditoire composé de nombreuses personnalités qui œuvrent pour la cohésion sociale.

Cinq jours durant, répartis entre les mois d’octobre et de décembre 2012, le séminaire « Cohésion nationale et citoyenneté » a réuni 27 stagiaires, cadres de l’Education nationale, des collectivités locales et du milieu associatif et fonctionnaires de police de la région havraise, dans l’optique de susciter un échange autour de la notion de citoyenneté chez les jeunes.

Confrontés tous aux mêmes problématiques locales, les stagiaires du séminaire « Cohésion nationale et citoyenneté » ont ainsi eu l’occasion de mettre en perspective leurs approches pour accompagner les jeunes en difficulté.

Tout au long de ce séminaire, les stagiaires ont assisté à une série de conférences et de tables rondes :

– Conférence 1 : « Être citoyen français en 2012 : appartenir, aimer, agir », par Frédéric Pons, Rédacteur en chef Monde de Valeurs actuelles ;

– Conférence 2 : « Police nationale et citoyenneté », par Michel Lavaud, Commissaire divisionnaire du Havre ;

– Table ronde 1 : « La préparation à la défense de demain », par Agathe Cahierre, Premier adjoint à la mairie du Havre, Jean-Luc Inizan, Directeur de l’EPIDE Val-de-
Reuil et Dominique Damerval, chef de la cellule partenariats et relations extérieures du centre du service national de Rouen ;

– Table ronde 2 : « Les défis et les menaces auxquels fait face la cohésion nationale », par Francis Nachbar, procureur de la République du Havre, Thierry Brioude, directeur
de l’Association havraise pour l’accueil, la médiation et l’insertion et Nicolas Van Durme, proviseur du lycée Auguste Perret.

– Conférence 3 : « La France, son Armée, son Ecole », par Tristan Lecoq, Inspecteur général de l’Education nationale ;

– Conférence 4 : « Le patriotisme entre particularisme et universalisme », par Michel Lacroix, professeur agrégé de philosophie.

Ces exposés, ainsi que la visite du Grand port maritime du Havre, ont alimenté les réflexions que les stagiaires ont mené au sein des deux comités du séminaire « Cohésion nationale et citoyenneté » :

– Le comité cohésion nationale et jeunesse : composé de 14 stagiaires, le comité a recommandé la création d’un observatoire national de la jeunesse et l’institution
d’un service civique obligatoire pour les jeunes, comme moyens innovants visant à renforcer la cohésion sociale chez les jeunes.

– Le comité citoyenneté : les treize stagiaires du comité ont souligné les dangers que pose la généralisation des réseaux sociaux, en particulier chez les plus jeunes et appelé à la prise en compte par les pouvoirs publics de la nécessité de sensibiliser et de former les jeunes et leurs parents à l’utilisation responsable de ces nouveaux outils.

Grâce au précieux soutien apporté par l’association régionale 11 Haute-Normandie, la ville du Havre, l’académie de Rouen et la Direction départementale de sécurité publique de Seine-Maritime, le séminaire « Cohésion nationale et citoyenneté » a rempli l’objectif qui lui était initialement assigné, comme en témoigne le commentaire de ce stagiaire : « Un réel groupe cohésion nationale et citoyenneté est né au Havre ».